LE GUIDE DU DIY

Le DIY, c'est quoi ?

Le DIY est l’acronyme de Do It Yourself, comprenez faites-le vous-même ! Nouvelle tendance attribuée à divers domaines et qui implique de faire les choses de ses propres mains, le DIY a petit à petit rejoint le monde de la vape. Depuis la Directive Européenne de 2016, il est impossible de commercialiser des e-liquides nicotinés supérieurs à 10 mL. Par conséquent, de nombreux vapoteurs ont trouvé, dans la pratique du DIY, un bon moyen de contrer cette restriction. Économique mais surtout personnalisable, puisqu’il permet à chacun de fabriquer le liquide qui lui convient, le DIY a progressivement intégré la communauté, jusqu’à devenir un incontournable. Ce guide vise à vous exposer les étapes de la fabrication d’un DIY, ainsi que les éléments nécessaires à sa réalisation.

Les Accessoires

Pour vous mettre au DIY, nul besoin de détenir un doctorat en chimie. Patience et envie sont les seuls prérequis. Afin que vos réalisations soient dignes des plus grands aromaticiens, il vous faudra cependant quelques accessoires et bien sûr des matières premières. Du côté des accessoires, l’achat d’une fiole graduée et d’une seringue est fortement recommandé. Grâce à ces ustensiles, il vous sera plus simple de doser précisément vos ingrédients. Pour la sécurité, nous vous invitons également à vous équiper de gants afin que votre peau n’entre pas en contact avec la nicotine, contenue dans les boosters, que vous pourrez ajouter à vos préparations DIY. Mieux vaut prévenir que guérir !

Retrouvez ici une sélection de nos accessoires DIY

La Base

Une fois cet équipement en votre possession, il vous faudra vous pencher sur ce qui va composer votre préparation DIY. Véritable pilier de votre recette, la base DIY est composée de propylène glycol (qui aura le pouvoir de fluidifier le mélange et de renforcer le hit en gorge) et de glycérine végétale (qui épaissit la base et produit une vapeur dense). Le ratio de PG/VG peut varier ce qui impactera directement votre vape ! Les utilisateurs d’atomiseurs reconstructibles privilégient un taux de Glycérine Végétale élevé. Les possesseurs de clearomiseurs auront quant à eux tendance à opter pour une base fortement dosée en Propylène Glycol ! 

Retrouvez ici une sélection de nos bases

L'Arôme

L’arôme donnera de la saveur à votre recette. Le plus généralement à doser entre 5 et 20 %, mono-arôme ou concentrés : à vous de choisir. Vous pouvez bien entendu combiner les saveurs et laisser libre court à votre imagination. Le seul critère ici est de se faire plaisir. Laissez-vous tenter par des saveurs classics, gourmandes, fruitées et même mentholées pour des dégustations magiques… Vous l’aurez compris, les possibilités sont infinies !

Nos arômes "Classic"

Nos arômes Menthe

Nos arômes Gourmands

Nos arômes Frais

Nos arômes Fruités

Le Booster de Nicotine

En application de la loi française, la base dépassant les 10mL, elle ne contient pas de nicotine. Les vapoteurs souhaitant obtenir un mélange nicotiné devront alors acquérir des boosters de nicotine. Ces fioles de 10mL sont en général dosées à 20mg/mL de nicotine et contiennent également du propylène glycol et de la glycérine végétale.

Retrouvez ici notre sélection de boosters

Le Pack DIY

Le pack DIY est un excellent moyen de débuter avec le DIY. Il s’agit d’un pack comprenant directement la base et les boosters déjà calculés selon la contenance et le taux de nicotine voulus. Aucun calcul à effectuer, vous n’avez qu’à mélanger la base et les boosters de nicotine fournis dans le pack.

Retrouvez ici tous nos packs DIY

Le Temps de Maturation (ou temps de steep)

C’est l’étape la plus fastidieuse de la fabrication d’un DIY ! En effet, afin que les arômes puissent s’exprimer pleinement, il est primordial de laisser « steeper », c’est-à-dire reposer, votre préparation. Ce temps de maturation variera selon les arômes employés. Quoi qu’il en soit, vous pouvez retrouver sur chacune de nos fiches produits d’arômes le temps de maturation conseillé. C’est une indication minimum, plus le temps de maturation sera important, plus la saveur aura le temps de se développer dans votre eliquide.

Au final, la base représentera 80 à 95% de votre e-liquide, l’arôme entre 5 et 20%. Ce pourcentage est déterminé par la puissance de l’arôme, les recommandations du fabricant, ainsi que le taux de PG/VG de votre base. Sur la fiche de chacun de nos arômes concentrés, nous vous conseillons un certain dosage à utiliser dans votre mélange. Ce dosage conseillé se rapporte à une base PG/VG de 50/50. Il sera possible de l’augmenter légèrement avec une base ayany un taux de VG plus élevé afin de conserver toute l’intensité aromatique de votre e-liquide.

Vous l’aurez compris, le DIY pour cigarette électronique n’est pas sorcier. Cela permet de réduire les coûts et de mettre au point ses propres recettes. Accessible à tous, le Do It Yourself devient un véritable jeu d’enfant à condition de respecter quelques règles de sécurité élémentaires, notamment concernant la nicotine. 

Le DIY étape par étape

Étape 1

Calculez le nombre de boosters nécessaires à ajouter à la base neutre pour obtenir le taux de nicotine de votre choix.
Afin de calculer le nombre de booster nécessaires, vous pouvez utiliser notre calculateur (lien avec le pop-up mix’n’vape)

À noter que l’étape n°1 n’est pas à prendre en compte dans le cads d’un e-liquide sans nicotine.

Étape 2

Calculez la quantité d’arôme à ajouter à votre base nicotinée. Cette quantité dépendra évidemment de la quantité de base nicotinée, mais aussi du pourcentage d’arôme à utiliser (qui varie entre 5 et 20% selon les arômes). Pour faciliter vos mélanges, référez-vous au dosage suggéré sur chacune de nos fiches produits pour les arômes.

Étape 3

Une fois ces éléments calculés, vous pouvez passer à la préparation. Mélanger simplement la base avec l’arôme dans un récipient adapté (à retrouver dans notre rubrique “accessoires DIY“).

Étape 4

Mélangez votre préparation en l’agitant une minute minimum.

Étape 5

La dernière étape est celle de la maturation. C’est l’étape la plus importante et qui doit impérativement être respectée afin d’obtenir les saveurs de votre e-liquide. Il s’agit de laisser le e-liquide à l’abri de la lumière à température ambiante, pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines selon les arômes. Vous pouvez également agiter et aérer votre e-liquide en ouvrant le bouchon pendant une minute tous les 2-3 jours, cela développera un peu plus les saveurs.